mercredi 27 novembre 2013

Roky balboa va vous faire aimer la lutte!!

Ce lutteur senegalais et sportif professionnel pluridisciplinaire, n'a rien de nos lutteurs classiques.

Je vous presente Roky balboa alias Papis koné. 



Il navigue sur internet pendant ses heures de libre et joue au piano apres les seances d'entrainement. Un Mbeur d'un autre genre.

En attendant de le voir descendre dans la "cour des grands" Roky continue son marketing dans les medias sociaux.

vendredi 22 novembre 2013

Sollywood : l'entreprenariat digital au chevet de l'audio-visuel Sénégalais

DINAMNEKH, JT RAPPé, sont des séries et des contenus made in Sénégal qui veulent donner un autre visage au secteur de l'audio-visuel Sénégalais grâce au support numérique que représentent internet généralement et Youtube particulièrement. Face à la montée de ces contenus,  théâtre, film ou émission qui connaissent aujourd'hui un vrai succès sur les plateformes de Webtv, une question vient à l'esprit : est- ce une nouvelle voie de sortie pour les entrepreneurs sénégalais de l'audio-visuel pendant que le secteur est en plein passage de l'analogique au numérique ?




                                   



DINAMANEKH, JT Rappé, des coups de cœur qui font le buzz sur la toile


La série DINAMANEKH est un feuilleton sénégalais qui met en avant deux jeunes filles sénégalaises. Elle dure moins de 18 minutes et cartonne sur Youtube et sur presque toutes les plateformes de webtv au Sénégal.

C'est également le cas du JT Rappé, un journal hebdomadaire en version hip-hop, animé par deux papes du rap sénégalais XUMAN et keyti. Ce journal alternatif pur produit sénégalais, connu sous le nom de JTR ou journal télévisé rappé a fait la une des médias à l'international depuis son lancement il y a quelques mois. Chacune de ces deux séries ou émissions totalise déjà plus d'1 million de vues sur Youtube avec une dizaine de numéros seulement.

Pour la série DINAMA NEKH, elle impressionne car dépassant plus de 100.000 vues par semaine et par épisode du jamais vu dans le secteur audio-visuel. A coté de ces deux séries très populaires il faut aussi signaler qu'il y a en d'autres comme TUNDU WUNDU, DIVISION X DAKAR, POD et ses Podettes ou encore DAKAR NE BOSSE PAS, qui promettent de cartonner sur le web et de représenter dignement le succès des entrepreneurs audio-visuels sénégalais dans cette course aux contenus africains. Enfin des « films » localement conçus pour accélérer la naissance de Sollywood.


                              
 

Un numéro du journal rappé
 

SOLLYWOOD ou la promesse d'une puissance cinématographique made in Sénégal !


Sollywood est donc un mot-valise associant le « S » du SÉNÉGAL et le « ollywood » de Hollywood (suivant le même modèle que l'expression Bollywood : « B » de Bombay et « ollywood » de Hollywood).

Sollywood comme Nollywood est un terme utilisé ici dans le cadre de cet article pour évoquer l'importance grandissante du cinéma au Sénégal à travers ses nouvelles séries. Si le Nigeria et l'inde sont des puissances cinématographique reconnues à coté des États-Unis (Hollywood), il faut dire que la prolifération des contenus made in Sénégal promet de faire du Sénégal une future « puissance » cinématographique grâce à la webtv. Nous sommes encore loin du Nigéria qui produit chaque année 2 000 films vidéos mais un avenir se dessine sur le digital avec Sollywood.


Quel modèle économique pour les séries sénégalaises sur internet.


Youtube avec ses milliards de vues fait rêver mais ce n'est pas impossible d'y faire fortune. il faut disposer d'un contenu original et très attirants pour égaler des vidéos comme Gangnam STYLE qui ont récolté plusieurs millions de dollar grâce à la monétisation.

Les contenus sénégalais Dinama nekh et autres Jt Rappé pour ne citer que ceux là connaissent déjà une certaine popularité sur youtube et sur certaines webtv comme Marodi .tv ou Carrappide.com mais cela reste insuffisant pour permettre une rentabilité économique uniquement basée sur le trafic web.

Pour y arriver les entrepreneurs de l'audio-visuel en charge de ces projets doivent combiner plusieurs modèles Economiques pour être viable économiquement :

D'abord il y a le gratuit sur internet avec une monétisation du trafic grâce à une chaine youtube. Et pour augmenter les vues, les entrepreneurs doivent recourir au community management sur les réseaux sociaux comme facebook et twitter avec du Référencement SMO et du Display.

Ensuite diversifier les plateformes et supports de diffusion pour augmenter les revenus. Cela signifie que l'entrepreneur n'est pas dans le cas d'un « Pure player » mais rend disponible son contenu sur d'autres supports comme la télévision pour augmenter sa popularité et attirer des sponsors et autres sources de revenus.

En outre il y a le payant qui nécessite de déposer ces contenus dans des plateformes de VOD mobile ou Tv avec des accords de partenariats « Revenu Sharing » sur les Téléchargements.

D'autres modèles économiques sont possibles et imaginables pour permettre à ces nouvelles séries sénégalaises d’être économiquement viables grâce à internet, la VOD, la TV Connectée et les supports numériques ( notamment l'internet mobile qui croit de manière exponentielle) qui promettent déjà un bel avenir aux entrepreneurs sénégalais et africains du secteur l'audio-visuel.


Aboubacar sadikh ndiaye
Tech Entrepreneur
Social media Strategist




lundi 7 octobre 2013

Lancement du Galaxy Note 3 : Samsung annonce un nouveau modèle de phablette avec une configuration survitaminée

C’est lors du GALAXY NOTE 3 WORLD TOUR en Afrique à Cap Town que Samsung a officialisé son Galaxy Note 3. Ce lancement du GALAXY NOTE 3, le successeur du NOTE 2 a revelé des allures  d’une vraie Phablette(un appareil intermédiaire entre un Smartphone et une tablette et doté d'un écran tactile d'environ 5 pouces à 6,9 pouces). A présent penchons-nous sur les caractéristiques de l’appareil.


Comme son prédécesseur, le Galaxy Note 3 est l’un des premiers terminaux,  a être officialisé avec la nouvelle mouture d’Android, à savoir Android 4.3. Vous pouvez également y retrouver cette fameuse surcouche Touchwiz dans certaines versions de la Phablette.

Du côté des fonctionnalités, le Galaxy Note 3 est plutôt bien fourni avec la présence du Wi-Fi, du Bluetooth 4.0,  et du sans contact avec  la NFC. On retrouve également des équipements beaucoup moins standards dans le monde des terminaux mobiles comme un thermomètre, un baromètre ou encore un podomètre.

Selon Samsung le Galaxy Note 3 sera décliné en deux versions : 32Go de 64Go de mémoire interne, avec un choix de trois coloris : Jet Black, Classic White et Blush Pink.

Très proche du Galaxy S4 en terme de design, le Galaxy Note 3 arrive avec une coque arrière réalisée dans une finition cuir.

On peut noter  aussi que le Galaxy Note 3 est plus fin et plus léger que son prédécesseur le GALAXY NOTE 2 mais avec un écran écran Super Amoled de 5.7 pouces full HD d'une résolution de 1920x1080 pixels. Samsung annonce pour cette phablette de hautes performances, un système multitâches très pratique et un stylet pour faciliter la prise de notes sur l'écran et un processeur quatre cœurs cadencé à 2.3 GHz, 3 Go de mémoire.

Le Samsung Galaxy Note 3 possède deux appareils photos avant et arrière. Le principal de 13 mégapixels possède un autofocus, un flash LED un mode panorama et une fonction HDR. Le deuxième appareil photo de deux mégapixels placé en façade est également HD pour vous permettre de passer des appels visiophoniques d'une grande qualité. Cette phablette sera selon samsung compatible 4G permettant une navigation sur le web ou des téléchargements à très grande vitesse.

Avec toutes ces fonctionnalités annoncées, le Galaxy Note 3 se révèle alors comme un nouveau modèle de phablette qui affiche une configuration survitaminée.

En marge du lancement de la phablette GALAXY NOTE 3 samsung a devoilé lors de cette cérémonie la Samsung Galaxy Gear qui est une montre doté d’un écran ultra-fin de 4,1cm basé sur la technologie AMOLED. Cette nouvelle montre intelligente indique l'heure, la date et grâce à sa connectivité Bluetooth, elle permet de consulter vos messages ou vos mails et même de passer vos appels sans avoir besoin de sortir votre smartphone de la poche pour lire les notifications.

En attendant de tester effectivement toutes ces fonctionnalités annoncées de la GALAXY GEAR et du Galaxy Note 3, on nous annonce déjà le lancement imminent du GALAXY NOTE 3 ACTIVE  qui serait une déclinaison du Galaxy Note 3 en version Active avec un écran qui se recourberait sur les bords pour étendre au maximum la surface d’affichage (ce modèle ne serait disponible qu’en quantités limitées et serait également incassable, flexible et incurvé). 
.


Aboubacar sadikh ndiaye
Consultant/Bloggueur Tech

jeudi 3 octobre 2013

#PenséeDuJour

Les startup africaines c'est comme les jeunes pousses americaines(google et yahoo) en 1998, personne n'y croyait. #kebetu #teamafrica 


@sadikh

mercredi 2 octobre 2013

J'ai participé à la rencontre des twittos de dakar #tewtweet

Avec l'ambassadeur de la Hollande

@cypher007 le maitre de ceremonie avec les trois ambassadeurs hollande, angleterre et USA


Avec un ami de la blogosphere Paco 


Avec Mamadou ndiaye journaliste blogueur 


#kebetu #tewtweet #team221 #teamafrica 




jeudi 19 septembre 2013

Manque d'eau à dakar: les internautes denoncent dans les reseaux sociaux

#sde #sunundox #dakarsanseau sont le hashtags utilises par la blogosphere senegalaise pour denoncer le manque d'eau subi par les dakarois depuis 6 jours. 

Des photos de temoignages des camions citernes venus au secours des populations 


Des images pour fustiger le phenomene avec les populations ui collecte de l'eau de pluie a defaut de voir de l'eau de robinet 

En attendant le retour à la normal le buzz continue avc les cyberactivistes de dakar 

Le Pm Mimi Toure met en garde ses detracteurs politiques sur facebook

Depuis sa nomination au poste de Pm, la nouvelle chef du gouvernement senegalais s'exprime tres souvent sur les reseaux sociaux comme facebook . 


Sur cette publication le message qu'elle a envoyé suites aux attaques des adversaires politiques qui sont consecutives à la penurie d'eau à Dakar et aux inondations causées par les fortes pluies. 

Les medias sociaux devenus le nouveau territoire de la communication des acteurs politiques senegalais du pouvoir comme de l'opposition. 

Cou2keur 2.0 : his Excellency Mr Macky sall lance le Plan Wow ci kong lol! *

Apres les inondations qui concident avec une penurie d'eau de six jours à dakar, le Pr His Excellency Mr Macky Sall lance le plan #Fendi .. Mais Ndakaru Takh nassi ripp thi niak doxmi et est deja desseché avec le manque d'eau à cause de la Sde qui a suivi le rythme de la danse Takh ci riip  pour enfin inventer le Wow ci kong  loll! 



Le plan #fendi ou plus prosaiquement  Wow ci kong mdrrr - mais ne danser surtout pas ndakh Mimi dakoye teré- permettra de joindre l'utile à l'agreable pour les adeptes de la danse senegalaise. 

*Just pour rire 

mercredi 11 septembre 2013

L'ex - President Wade par de son fils

Wade parle de son fils Karim sur l'affaire sur sa page facebook

la traques des bien mal- acquis 

lundi 9 septembre 2013

La communication gouvernementale et les médias sociaux : vers une nécessaire communication publique « 2.0 »

A l'ère du web 2.0, des réseaux sociaux,  de l'omniprésence des technologies de l'information et de la communication, du Fact-checking, du crowdsoursing, de l’open data (l’ouverture des données publiques) et de la numérisation de l'information et des données ; la communication gouvernementale doit fondamentalement changer de visage afin d’impacter positivement sur la vie des citoyens et sur l’image de marque de l’Etat.



L’idée même d’une communication gouvernementale « 2.0 » (lire deux-point-zero) va au delà de cette grande vague de dématérialisation afin de mieux prendre en compte la marque « ETAT » dans le cadre du marketing territorial.

Une marque « Etat du Sénégal » plus à l’écoute des citoyens plus généralement et des riverains plus particulièrement dans le cadre d’une communication proactive et non-exhaustive. 

Ainsi le web 2.0 et les medias sociaux permettront à l’état d’intégrer cette notion de « riverain », un concept plus pertinent que celui de citoyen dans un premier temps et dans un second temps régler le problème de la non-exhaustivité avec l’accès à l’information. 

En se penchant sur certaines questions nous pourrons démontrer comment la machine étatique peut concilier ces deux exigences sus-soulevés.

Une communication gouvernementale de proximité et sans exhaustivité.

Tout d'abord, à qui s'adresse la communication gouvernementale ? Au citoyen ? Au riverain ? A l'usager ? Chacun de ses termes ne renvoie pas à la même notion. Selon Pierre Lefebure, Maître de Conférences en science politique, « la notion de citoyen a un caractère plus abstrait que celle de riverain, qui vise une personne réellement ancrée dans un territoire ».

Or, la nouvelle génération du web, les réseaux sociaux et le téléphone mobile, facilitant l’émergence de l’administré communiquant poussent la communication publique dématérialisée à s'adresser au citoyen, en tant qu'individu et au  riverain incarnant une personne ancrée dans son territoire et désireux de participer à la vie publique en mettant en avant sa liberté d’expression, ses préoccupations et les éventuelles nuisances qui pourraient le concerner dans son quotidien.

Ensuite vient le problème de l'exhaustivité ; comment s'assurer l'accès de tous à l'information ? Cette question, qui était une critique récurrente il y a une dizaine d'années se régularise peu à peu avec la diversité des canaux de communication facilité par la prolifération de la technologie (Internet, medias collaboratifs, téléphone mobile, Smartphone et objet communiquant..).

En effet, l'accès à internet au Senegal par exemple s'est beaucoup démocratisé avec la technologie et les réseaux sociaux regroupés sous le vocable seconde génération du web ou web 2.0.

De plus, on s'aperçoit par ailleurs, et c'est une tendance forte qui va se confirmer, que de plus en plus de personnes, qui n'ont pas internet à domicile sont tout de même « connectées » ou peuvent s’informer ou informer grâce à leur téléphone mobile.

Le téléphone mobile au coeur de la communication publique

Adopté massivement à l'échelle du pays, le téléphone mobile doit devenir aujourd'hui un véritable couteau suisse de la communication publique et c'est particulièrement vrai au niveau des adolescents pour qui le mobile devient un outil d'émancipation et au niveau des zones rurales ou le telephone est le seul canal de contact avec le reste du pays.

Il est clair que la communication gouvernementale, publique, citoyenne, riveraine ou  territoriale devra accorder dans un avenir proche une place plus importante au virtuel généralement et au web 2.0 ainsi que le telephone mobile afin d’etre plus singulière (dans une communication One to One car chaque citoyen est singulier), efficace (à temps réel) et performante (moins de ressources pour plus de résultats). 


Grace aux technologies web 2.0, la communication gouvernementale sera en mesure d’assurer :
·        Un bon management de la marque « ETAT DU SÉNÉGAL »
·        Une meilleure visibilité et une lisibilité des politiques, projets et programmes  sectoriels
·        Une facilitation de l’accès aux données
·        Une meilleure diffusion des informations relatives aux activités et réalisations du gouvernement et de l’Etat
·     Une amélioration du marketing des politiques, projets et programmes par la collaboration
·        Un suivi en temps réel de la fabrication de l’identité territoriale au grès des événements.
·        Une gestion de l’ E-Réputation 2.0 de l'Etat du Sénégal 
·     Une compréhension des tendances, des controverses, des débats en suivant leurs actualités, leurs dynamismes, leurs cycles de vie.
·      Une disponibilité de ressources humaines qualifiées capables de conduire les politiques de communication
·        Un  bon Public Community Management
·   Une allocation  optimale de ressources conséquentes à la Communication gouvernementale


Aboubacar sadikh ndiaye
Consultant/Formateur en web 2..0
Social Media Strategist
omega.intell@gmail.com



vendredi 16 août 2013

Atelier media sociaux du Panos

J'ai participé pendant 3 jours en tant que formateur en web 2.0 a la formation des OSC et acteurs du developpement aux medias sociaux.

lundi 24 juin 2013

Lancement de la plateforme AFRICATALK2OBAMA pour la venue du President Barack OBAMA

Toute l’équipe de AFRICATALK2OBAMA vous annonce le lancement ce weekend de la plateforme web et mobile (tablettes) www.AFRICATALK2OBAMA.com à l’occasion de la visite du Président Obama au Sénégal.



AFRICATALK2OBAMA est une idée de base  du blogueur et spécialiste sénégalais des médias sociaux Aboubacar Sadikh N'diaye. Le projet a été discuté, modélisé et mis en place par SENTICAD une Agence Web et Digitale basée à Dakar et spécialisée dans les technologies Open-Source.

AFRICATALK2OBAMA est une plate-forme d’expression citoyenne permettant à l’Afrique de prendre la parole et d’exprimer sa voix. A l’heure de la démocratie collaborative et à l’ère de la gouvernance participative, les citoyens africains doivent aussi pouvoir s’exprimer librement sur tous les sujets et principalement ceux concernant les relations entre l’Afrique et ses partenaires extérieurs.

La visite du président BARACK OBAMA prévue dans trois pays Africains du 26 juin au 3 juillet 2013, est un prétexte pour mettre en place AFRICATALK2OBAMA afin de permettre à chaque ressortissant africain dont le pays est visité ou pas, de prendre la parole pour s’exprimer sur ce que l’Afrique attend du Président américain, ce que l’Afrique attend des États-Unis et ainsi de se faire entendre.

AFRICATALK2OBAMA, c’est également toute l’actualité sur la visite de Obama en afrique avec les mots hashtags #A2OBAMA #OBAMASENEGAL.

Sont partenaires et soutiennent  cette initiative toutes les communautés ( entrepreneurs, ONG, Tech hubs, développeurs web, jeunes leaders, associations et autres organisations à but non-lucratif) africaines du nord au Sud, dont SUNU2012, Réseau des bloggeurs du Senegal, FOSSFA, Jokkolabs, EJICOM, AFRIQUE Communication , Seneweb, PressAfrik, AFRIQUEITNEWS, Akendewa (Abidjan), DAKAR 2.0, Douala 2.0(Cameroun), l'asociation des blogueurs ivoriens…………. etc..

Ecrivez des à présent au Président OBAMA en vous rendant à www.africatalk2obama.com


L’équipe AFRICATALK2OBAMA


#A2OBAMA     #AFRICATALK2OBAMA

lundi 17 juin 2013

"CE QUE JE PENSE DU "BLOGGING" CAMEROUNAIS"

L'activité de bloguer restera une simple passion tant que les blogueurs camerounais eux même ne feront rien pour la professionnaliser et sortir de la perception collective camerounaise, qui considère, qu'il s'agit simplement de quelques mordus de lettres écrivant des articles pour passer le temps. Ailleurs, bloguer nourrit son homme et c'est tout un ensemble de techniques mises en place pour que cela devienne plus qu'une simple passion. C'est désormais légion, le blog est une alternative crédible au #journalisme, dans la mesure ou il survole tous les codes et restrictions qu'impose la fonction journalistique. Il ouvre une perspective plus qu'intéressante à la prise de parole libre, parfois engagée ou plus légère, mais non moins crédible. C'est une démocratie en action, celle qui interpelle le citoyen avec un regard neutre mais toujours différent. Sa crédibilité n'est donc point le problème même quand l'activité commence par porté du fruit. Parce que oui je le dis. il y'a rien de mal à gagner de l'argent à travers son blog, bien au contraire. Et ceux qui se place en pourfendeur de cette vision, devrait demander aux responsables d'ONG ou d'associations de ne plus avoir des salariés rémunérés ou de ne pas se rémunérer eux même. C'est ridicule.

C'est donc clair que cette activité sera de plus en plus crédible dans quelques années en Afrique. Et pour qu' au Cameroun la perception change, il faut que ceux qui s'y adonn
ent, prennent leurs responsabilité et produise plus qu'un contenu de qualité.

En effet, que font réellement les blogueurs camerounais pour sortir de cet impasse? quelles activés et initiative sont menées? quels blogs sortent réellement du lot en terme de contenue pertinent, de stratégies pour la promotion des blogs, modèles économiques pour gagner de l'argent ? j'ai bien peur qu'une page et un groupe#Facebook ne soit point suffisant pour donner réellement une impulsion au "blogging" camerounais. Il est trop facile je pense d'accuser les annonceurs d'ignorer les blogs ou les critiques de ne rien comprendre à l'activité. Si l'on veut considérer Le "blogging" comme une activité mercantile, elle se doit de répondre à la loi de l'offre et de la demande. Mais alors, qu'offrent réellement le blogueur camerounais qui nécessite que le statut change et que les annonceurs commencent par s'intéresser?

Il faut arrêter de se voiler la face. On ne peut pas associer à l'amateurisme à certaines revendications. c'est tourner continuellement en rond, ce qui ma foi tant à caractériser le "blogging" au #Cameroun.

@B.BOEP
#Team237 #Cmr #Blog 

vendredi 7 juin 2013

Samsung lance un chargeur sans fil pour Galaxy S4


Le constructeur de téléphone Samsung innove encore avec un chargeur sans fil pour Galaxy S4. Ce même chargeur est aussi conçu pour recharger d'autres Smartphones grâce au standard Qi.


Désormais il est possible de charger sans fil le tout nouveau Galaxy S4 ainsi que d'autres smartphones. Et dans cette série d’innovations « Samsung propose deux accessoires complémentaires attendus à cette fin : la station d'accueil jouant le rôle de chargeur et la coque arrière de remplacement dont il faut équiper le Smartphone, le temps de la recharge ».

Ces deux produits ont été présentés aux Etats-Unis aux prix respectifs de 49,99 dollars (chargeur) et 39,99 dollars (coque). Il devrait arriver en Europe prochainement.

En choisissant le standard Qi dont les spécifications sont définies par un consortium (wireless power consortium) le géant Coréen apporte une solution sans contact pour recharger le terminal galaxy S4 ainsi que d’autres terminaux compatible tel que  le Nexus 4.

Toutefois cette solution nécessite un délai de chargement électrique plus élevé comparé au  chargeur filaire classique.


Aboubcar sadikh NDIAYE

lundi 3 juin 2013

Chip’s Line remporte le Startup Week-end Douala

Pendant 54h ce fut le startup week-end de Douala. L’événement a regroupé des développeurs, des commerciaux, des financiers et d'autres porteurs de projets pour partager des idées et créer des entreprises.



Apres un week-end de travail et de création pendant lequel se sont affrontées plusieurs équipes, trois start-up sont sorties du lot:

1-Plateforme de management d’événements nommée Evenoma.
2- Obook.Biz, centre commercial virtuel.
3-Vente au niveau international de chips de plantains (Chip’s Line).
Apres délibération du jury the winner is.... Chip’s Line.

aboubacar sadikh ndiaye

Balla GAYE 2 dans le top 10 sur TWITTER .. I don't care lol


Balla Gaye 2 était sur toutes les levres chez les internautes utilisant le réseau social twitter. Le tenant du titre de Roi des arènes Balla GAYE 2 a figuré dans la journée du 02 juin dans le top 10 des mots les plus utilisés par les utilisateurs de twitter en langue française. En terrassant Tapha Tine en 2 mn 30 le lion de Guediawaye a fait le buzz dans les réseaux sociaux. 




Aboubacar sadikh ndiaye

vendredi 31 mai 2013

Startup Weekend Douala c'est aujourd'hui à partir de 17 et pour 54h



La Stratup Weekend Douala commence aujourd’hui à 17h, une aventure unique de création et d'innovation au bout de laquelle trois stratups devraient voir le jour. La première startup weekend en Afrique Centrale.

CRM et Médias Sociaux : Optimiser la gestion de la relation clients grâce au Web 2.0.


Nul besoin de le répéter, les médias sociaux ont révolutionné les méthodes de partage de l’information. Désormais, les entreprises ne disposent plus de leur image de marque comme elles l’entendraient. De la même manière, elles ne sont plus totalement en contrôle de leur relation client. À l’heure actuelle, les consommateurs contrôlent et créent les informations qui circulent sur le Web. On parle désormais de « consom’acteurs » et de « customer empowerment ».
Cette évolution a demandé une adaptation stratégique de la part des entreprises, qui doivent agir de façon à ne pas se laisser piéger par la nouvelle donne. C’est dans le cadre de cette adaptation stratégique qu’est apparue la notion de « CRM social » (« Gestion de la Relation Client sur les médias sociaux »).
La différence entre CRM traditionnel et CRM social peut se schématiser comme suit :


Heineken repousse les limites du storytelling publicitaire


Buzz de Heineken et Publicis Milan lors de la dernière Design Week à Milan, une vraie leçon de storytelling. Regardez !!!


mardi 28 mai 2013

Je participe au TEDxSandaga : la première conférence TEDx au Sénégal.v

La célèbre conférence TEDx  arrive dans la capitale sénégalaise ce mardi 28 mai 2013. Elle se tiendra à l'Institut français de Dakar à partir de à 20H. 
  




La conférence TED est vieille de presque 30 ans et rassemble annuellement les plus grands esprits, afin qu'ils partagent leurs idées avec le monde. Cet événement international s'intéresse principalement à trois domaines "Technology, Entertainment, Design". 

Depuis son lancement, la conférence TED s'est élargie à d'autres domaines pour étendre son périmètre et devenir multi-disciplinaire. 
Pour sa première édition à Dakar, TEDxSandaga présentera sept visionnaires dakarois dont les idées ont le potentiel de changer le monde. Et « Chacun d'entre eux se démarque par sa détermination à transmettre sa vision et à la mettre quotidiennement en action. Chaque intervenant est pour nous une source d'inspiration et d'énergie, quelle que soit sa discipline ». 

Selon les organisateurs « le programme TEDx a été créé pour permettre de diffuser le plus largement possible des idées qui valent le coup d'être partagées ; "x" signifie que c'est un événement local indépendamment organisé, respectant les critères définis par TED ». 

Rendez-vous au CCF demain mardi ou nous suivre sur le site web de l’événement http://www.tedxsandaga.com  pour plus d’informations. 


Aboubacar sadikh ndiaye

lundi 20 mai 2013

La pétition "SansTabac.sn" a été lancée !

La pétition SansTabac.sn, toute première campagne nationale médiatique de masse, intitulée "éponge", a été lancée pour sensibiliser les Sénégalais sur les méfaits du tabac. La campagne, initiée par le ministère de la Santé et de l'Action sociale, utilise des images graphiques pour montrer la quantité de goudron qui s'accumule dans les poumons d'un fumeur. Les gens disent souvent qu’ils sont conscient des méfaits du tabac, mais ils ignorent à quel point le tabac est toxique et ce, jusqu'à ce qu'ils voient des images crues telles que le goudron. Des messages tests au Sénégal et travaux de recherche dans d'autres pays démontrent que les campagnes graphiques telles que la campagne "éponge", peuvent pousser les personnes à l'action. 

Dans ce cas, la campagne vise à pousser les fumeurs à arrêter et à mobiliser pour une loi nationale antitabac puissante. Cette loi inclurait: 

• L'augmentation du prix du tabac par la fiscalité. 
• Des lieux publics sans fumée de tabac. 
• La mise en œuvre de l'interdiction totale de la publicité sur le tabac et le parrainage 
• L’exécution de campagnes médiatiques graphiques durables telles que la campagne "éponge" 
• Un suivi régulier de l'évolution de la consommation de tabac 

Un nouveau sondage révèle que la majorité des Sénégalais ne fument pas 
Selon les résultats d’une nouvelle enquête, 88 pour cent des Sénégalais sont non-fumeurs, ce qui représente un groupe de soutien, potentiellement important, pour les lois sur le contrôle du tabac. L'enquête démontre également que 82 pour cent des citoyens sénégalais savent que le tabagisme provoque des maladies graves. 88 pour cent savent que les fumeurs ne doivent pas exposer d'autres personnes à la fumée de cigarette et 74 pour cent sont conscients que la fumée de tabac nuit aux enfants qui le respirent. 


"Nous nous réjouissons de savoir que les sénégalais ont une connaissance de base des méfaits du tabac", a déclaré le Dr Abdoul Aziz Kassé, Président de la Ligue sénégalaise contre le tabac (LISTAB). 

"La prise de conscience, cependant, ne suffit pas quand une industrie agressive vise les familles et les enfants pour une dépendance aux produits mortels. Il nous faut agir. Et nous avons besoin de créer une loi anti-tabac puissante. Cette pétition et l'engouement déjà démontré pour la signer, doit nous aider à porter notre action à l’attention du gouvernement, » a-t-il ajouté. 

Pour Peter Baldini, Directeur Général du World Lung Foundation : "La grande majorité des Sénégalais ne fume pas. C’est l’occasion donc de stopper l'épidémie de tabagisme avant qu'elle ne prennent de l’ampleur". "Si nous arrivons à impliquer cette majorité avec des campagnes puissantes et cette pétition, nous pourrons ainsi promouvoir des politiques qui permettront de sauver des millions de vies." 

La recherche a également montré que les campagnes médiatiques de masse constituent des moyens efficaces pour encourager les individus à arrêter de fumer. C’est le cas du programme M-P-O-W-E-R (W = "Warn" c’est-à-dire Mettre en garde contre le danger du tabagisme) de l'Organisation mondiale de la Santé pour réduire la consommation de tabac. Le programme MPOWER est soutenu et encouragé par l'Initiative Bloomberg pour la réduction du tabagisme, dont World Lung Foundation est un partenaire principal. 

À propos de l'enquête  

1100 sénégalais âgés de 18-55 ont été interrogés, représentant toutes les classes socio-économiques à travers les 15 régions du Sénégal. 43 pour cent des personnes interrogées vivent en milieu urbain et 57 pour cent dans les zones rurales. Des entretiens porte-à-porte ont été menés entre le 23 mars et le 30 mars 2013. L'étude a été commanditée par la World Lung Foundation pour le compte du ministère de la Santé et de l'Action sociale et a été exécuté par l’agence Taylor Nelson Sofres. 

A propos de la World Lung Foundation  

World Lung Foundation (WLF) a été créé en réponse à l’épidémie globale des maladies du poumon qui tuent 10 millions de personnes chaque année. L’organisation travaille aussi sur des initiatives de réduction de la mortalité infantile et maternelle. WLF améliore la santé globale en améliorant les capacités sanitaires locales, en soutenant les programmes de recherche, en développant des politiques d’éducation publique en matière de santé. Les domaines d’intervention prioritaire de l’organisation sont la lutte anti-tabac, la pollution de l’air intérieur, la tuberculose, les infections respiratoires aiguës et l'asthme. 

Veuillez visiter et signez la petition ici 
www.sanstabac.sn

jeudi 2 mai 2013

Samsung lance le Galaxy S4 « life companion »: plus qu’un Smartphone …..


Ç’est désormais officiel depuis le 25 avril, le Galaxy S4 a été présenté en grandes pompes à Johannesburg et l’on a pu se rendre compte que la plupart des rumeurs concernant le dernier né de la lignée Galaxy S étaient juste.



Apres avoir  été dévoilé officiellement le 14 mars à New York aux USA, c’est en terre africaine que Samsung a ainsi levé le voile sur son Galaxy S4, ce smartphone dernière génération en nous révélant ses caractéristiques techniques et son design définitif.
Le Galaxy S4 succédant au Galaxy S3, l’ancien fleuron de Samsung écoulé à 40 millions d’exemplaire;  s’inscrit dans une continuité et cherche à surfer sur les dernières tendances alliant Rapidité, puissance, convivialité et finesse. 

Sur le plan des caractériques techniques, il faut reconnaître que le Galaxy S3 avait placé la barre très haute, à tel point que l’on pouvait se demander quelles seraient les réelles nouveautés de ce Galaxy S4 par rapport à son ainé.

Samsung Galaxy S4 VS Samsung Galaxy S3 : Quelles nouveautés Techniques

Techniquement le Galaxy S4 est beaucoup plus abouti que le Galaxy S3. En termes de puissance, on passe d’un quad-core à un octo-core (selon le pays. Le capteur photo bascule de 8 millions de pixels à 13 millions et l’on gagne quelques centimètres sur la taille de son ecran Super Amoled full HD avec une densité de 441 pp. La résolution est elle aussi doublée et malgré la différence minime entre les deux tailles de dalles (4,8 pouces pour le S3 et 5 pouces pour le S4). Samsung nous a livré un Galaxy S4 dominant largement son ancêtre en doublant quasiment toutes ses caractéristiques.

Galaxy S4, la force de l’innovation

Avec le Galaxy S4, Samsung ne parle pas de « smartphone » mais plutôt  de « life companion » (compagnon de vie). Une manière disons de faire comprendre que ce nouveau Galaxy S4 n’est plus un simple téléphone, mais un véritable compagnon du quotidien. 

Dans la navigation et l’utilisation le Galaxy S4 révolutionne et  abroge le tactile en apportant le Air view. En gros oublions le tactile, le Galaxy S4 se pilote grâce à des gestes de proximité en réalisant des mouvements de doigts ou de la main dans le vide grâce à la technologie de Floating Touch.





Dans la continuité, on note les fonctions Smart Pause et Smart Stay, qui permettent de mettre en pause une vidéo ou d’éteindre l’écran, dès lors que l’on détourne le regard du téléphone.

Particulièrement bluffante, Samsung Gaalxy S4 va encore un peu plus loin avec Smart Scroll qui permet de faire défiler une page en basculant le Galaxy S4 d’en avant en arrière.

En ce qui concerne la Photo et la vidéo le Galaxy S4 embarque un capteur photo de 13 Mpx et nous fait  découvrir la fonction Dual Shot qui permet de prendre simultanément une photo avec les deux capteurs et d’immortaliser un moment ainsi que l’expression du photographe sur une même image.

Grace à la fonction S Translator « le GALAXY S4 rapproche les gens en faisant tomber les barrières de la langue ». Cette fonction ‘S Translator’ permet de traduire instantanément du texte ou de la voix, par exemple un e-mail, un sms ou encore un message ChatON. La traduction peut se faire de l’oral vers l’écrit ou de l’écrit vers l’oral, en fonction de vos besoins.

Le constat global est qu’au niveau matériel le Galaxy S4 bénéficie de très beaux atours, et intègre de nombreuses autres fonctionnalités qui pourront faire la différence, tels que  Smart Pause, S-Health  ou encore Eraser et Optical Reader pour le capteur photo. 

ABOUBACAR SADIKH NDIAYE