Accéder au contenu principal

"CE QUE JE PENSE DU "BLOGGING" CAMEROUNAIS"

L'activité de bloguer restera une simple passion tant que les blogueurs camerounais eux même ne feront rien pour la professionnaliser et sortir de la perception collective camerounaise, qui considère, qu'il s'agit simplement de quelques mordus de lettres écrivant des articles pour passer le temps. Ailleurs, bloguer nourrit son homme et c'est tout un ensemble de techniques mises en place pour que cela devienne plus qu'une simple passion. C'est désormais légion, le blog est une alternative crédible au #journalisme, dans la mesure ou il survole tous les codes et restrictions qu'impose la fonction journalistique. Il ouvre une perspective plus qu'intéressante à la prise de parole libre, parfois engagée ou plus légère, mais non moins crédible. C'est une démocratie en action, celle qui interpelle le citoyen avec un regard neutre mais toujours différent. Sa crédibilité n'est donc point le problème même quand l'activité commence par porté du fruit. Parce que oui je le dis. il y'a rien de mal à gagner de l'argent à travers son blog, bien au contraire. Et ceux qui se place en pourfendeur de cette vision, devrait demander aux responsables d'ONG ou d'associations de ne plus avoir des salariés rémunérés ou de ne pas se rémunérer eux même. C'est ridicule.

C'est donc clair que cette activité sera de plus en plus crédible dans quelques années en Afrique. Et pour qu' au Cameroun la perception change, il faut que ceux qui s'y adonn
ent, prennent leurs responsabilité et produise plus qu'un contenu de qualité.

En effet, que font réellement les blogueurs camerounais pour sortir de cet impasse? quelles activés et initiative sont menées? quels blogs sortent réellement du lot en terme de contenue pertinent, de stratégies pour la promotion des blogs, modèles économiques pour gagner de l'argent ? j'ai bien peur qu'une page et un groupe#Facebook ne soit point suffisant pour donner réellement une impulsion au "blogging" camerounais. Il est trop facile je pense d'accuser les annonceurs d'ignorer les blogs ou les critiques de ne rien comprendre à l'activité. Si l'on veut considérer Le "blogging" comme une activité mercantile, elle se doit de répondre à la loi de l'offre et de la demande. Mais alors, qu'offrent réellement le blogueur camerounais qui nécessite que le statut change et que les annonceurs commencent par s'intéresser?

Il faut arrêter de se voiler la face. On ne peut pas associer à l'amateurisme à certaines revendications. c'est tourner continuellement en rond, ce qui ma foi tant à caractériser le "blogging" au #Cameroun.

@B.BOEP
#Team237 #Cmr #Blog 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Révolution Blockchain, IoT, IA: les technologies disruptives qui n'épargnent aucun secteur. (1ére Partie: l’agriculture)

La Révolution Blockchain, IoT, IA: les technologies disruptives qui n'épargnent aucun secteur. (1ére Partie: l’agriculture)
La pertinence de l’utilisation des technologies décentralisées ou blockchain dans l'agriculture devient de plus en plus évident et se dévoile davantage avec l'émergence de startups comme FarmShare, Filament, Skuchain ou encore Provenance...
Plusieurs domaines d'application ont été identifiés et plusieurs projets ont vu le jour, approximativement la plupart d’entre eux sont en phase de test avec une proof of concept (POC). Certains chercheurs pensent que dans le domaine de l'agriculture la technologie blockchain serait particulièrement plus utile dans la gestion de la chaîne de distribution.
Qu’est-ce que la Blockchain
Considéré comme la «seconde révolution Internet» la Blockchain ou the trust machine part du principe que tout le monde est susceptible d'être truand, on dit qu’elle est trustless. Ainsi la blockchain permet à internet d'atte…

Ecobank lance une nouvelle version de son App mobile

Le groupe bancaire ecobank présent dans plusieurs pays en Afrique vient de proceder au lancement de la version 3.1de son APP mobile. Utilisé par près de 1 million de personnes à travers le monde cette application est disponible sur le marché d’applications Android et sur App store.




Cette application mobile permet aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir de l’argent et d’effectuer des paiements marchands et dans le e-commerce. Grace à ce moyen de paiement électronique les clients peuvent régler leurs achats auprès du réseau de commerces agrès. Pour Ecobank «Ecobank Scanner+Payer avec MVisa assure des paiements sans cash, immédiat et sécurisé, pour tous les produits et services. Le consommateur devra simplement scanner un code QR sur son smartphone ou saisir le code d’identification unique du commerçant sur un téléphone portable classique ou un smartphone. Le paiement passe directement du compte bancaire du client au compte du commerçant, tandis que les deux parties reçoivent un avis …

4G : la promesse d’un réseau sur vitaminé pour doper la croissance

La 4G, fera bientôt l’objet d’un déploiement tous azimuts au Sénégal avec la licence d’exploitation accordée à l’opérateur Orange. Et cette technologie 4G promet aux entreprises et aux consommateurs la même expérience utilisateur qu’avec des connexions fixes. Le mobile et le fixe vont donc être à égalité pour la première fois dans l’histoire. Et cette nouvelle génération mobile en accélérant la vitesse de connexion va révolutionner les usages et booster l’économie numérique qui contribue fortement (déjà) à la croissance du PIB.



La 4G, c’est quoi en fait ?
Pour le simple usager, il est souvent difficile de distinguer la différence entre EDGE, 3G et 4G. Voici quelques caractéristiques techniques pour percevoir la différence entre les réseaux mobiles.
Le réseau 2G Ce réseau, également appelé GSM (Global System for Mobile Communications) ne permet que d’échanger par voix.
Le réseau GPRS Signifiant General Packet Radio Service, ce réseau est aussi appelé 2,5G.Il permet d’échanger des données (S…